mardi 25 juin 2013

Une fête de la musique à la mode québécoise !



Deux musiciens québécois : Sophie Poulin de Courval au saxophone et Jacques Boucher à l'orgue, ont proposé un programme doublement original : tout d'abord, le rapprochement de ces deux instruments est peu courant en France, mais aussi, la plupart des pièces interprétées, souvent d'inspiration religieuse ou lyrique, sont des œuvres de compositeurs canadiens contemporains dans lesquelles le saxophone est assez inattendu et pourtant très pertinent.



L'interprétation du Chœur des Hébreux de Nabucco a créé un fort moment d'émotion dans l'assistance, tout comme le final flamboyant avec le  Toreador  de Carmen. Enfin, le talent de compositeur de Jacques Boucher est apparu avec les " Variations sur un thème de Gilles Vigneault " créé spécialement pour ces deux instruments.



Outre leur virtuosité, le public a beaucoup apprécié aussi la sympathie et la chaleur humaine de ces musiciens venus de loin et qui ont promis de revenir dans notre région.




Photos :  Christian et Michel GUILLOT


Retrouvez ces artistes dans deux extraits du concert, grâce à ces liens :

"Puer Natus est" de Guy de LIONCOURT :  http://www.youtube.com/watch?v=DozMHzBFTnU&feature=c4-overview&list=UUCO6ZF2yaOBRElP_KMZVlqA

"Chœur des Hébreux" (Nabucco) de Giuseppe VERDI :  http://www.youtube.com/watch?v=fmOGXfnim0E

Nous souhaitons à tous un été reposant et ensoleillé, et vous donnons rendez-vous le samedi 21 septembre 2013 à 20 h 30, pour écouter "L'Atelier Baroque" (Chœur et Orchestre), dirigé par Jacques CARON.


Dernière minute : Avec une profonde tristesse, nous venons d'apprendre que le Père René ROUSSEAU, Curé Doyen de notre secteur, sera muté en septembre à Meung-sur-Loire. Nous garderons le souvenir de son ouverture d'esprit, de sa bienveillance, et de sa tolérance. Nous savons qu'il continuera d'exercer pour d'autres son ministère avec les mêmes qualités. Nous espérons retrouver, avec son successeur, la confiance et l'appui indispensables pour faire vivre l'orgue avec la même liberté de proposer des programmes divers et de bon niveau.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire